dimanche 5 mars 2017

Zip-zip par ci, zip-zip par là

Vous l'avez peut-être compris au fil de mes articles, je suis une inconditionnelle des patrons Sacôtin. Alors quand la créatrice a annoncé la sortie prochaine d'une nouvelle collection, j'ai trépigné d'impatience jusqu'à ce qu'enfin les patrons soient disponibles, et je me suis empressée de m'offrir le patron des Trousses zip-zip.
Il s'agit de trousses originales et très pratiques dotées de deux compartiments zippés. Le patron se décline en 3 modèles, chacun en deux tailles, soit 6 variantes possibles.
Cette semaine, j'ai enfin pu tester ce patron, avec un tel plaisir que j'ai déjà réalisé trois trousses :

J'ai d'abord réalisé le 1er modèle de trousse, en taille médium, destiné à abriter tout le petit bazar de mon sac à main (médicaments et mouchoirs d'un côté, clés et stylos de l'autre). Pour cela, j'ai choisi un reste de simili autruche vert pomme pour l'extérieur.


Pour l'intérieur j'ai utilisé un tissu tropical, avec une végétation luxuriante et des perroquets multicolores.


J'ai ensuite cousu le même modèle de trousse mais en taille large pour que ma maman puisse trimballer son maquillage d'un côté et son dentifrice de l'autre. Ici, j'ai utilisé le tissu qu'il me restait après lui avoir cousu son Flo : du simili floqué bleu marine pour l'extérieur et une doublure unie assortie.


J'ai pris mon temps pour l'assemblage et j'avoue que je suis plutôt contente du résultat : les coutures des côtés tombent parfaitement en face de la couture centrale!


Pour finir j'ai testé le modèle 2, en taille médium. Ce modèle est particulièrement adapté pour servir de trousse à crayons/stylos.
Pour cette trousse qui va voyager loin, au pays de l'orignal et du sirop d'érable, j'avais envie de quelque chose m'évoquant la neige et la glace. J'ai donc choisi un simili autruche blanc cassé couplé à un imprimé en camaïeu de bleus.




Et voilà, c'était donc ma 1ère fournée de zip-zip et je peux vous assurer qu'il y en aura d'autres! Je lorgne aussi sur le modèle de besace zip-zip. En ferais-je mon sac de l'été? La suite au prochain épisode...!

vendredi 24 février 2017

Une chouette turbulette

Devenue une spécialiste de la turbulette, j'ai récidivé à l'occasion de la naissance dans notre entourage d'un petit Adam.
J'ai choisi chez Toto un imprimé chouettes en camaïeu de bleus ainsi qu'un uni bleu canard assorti.
 

Et pour tenir bébé bien au chaud, j'ai pris une polaire gris taupe.

Pour les emmanchures, comme pour la précédente gigoteuse, j'ai découpé un biais dans le tissu imprimé, qui permet une jolie finition.

Rame, rame, Rameurs, ramez

Après la réalisation de turbulettes, ma copine Caro m'a lancé un nouveau défi couture : des moufles en polaire spéciales aviron. Baptisées pogies, elles gardent la main bien au chaud tout en permettant de conserver un contact direct avec l'aviron.
Je n'ai pas trouvé de tuto dédié sur Internet, j'ai donc pas mal hésité et tâtonné avant de me lancer. J'ai eu de la chance de trouver chez Toto de la polaire bicolore, pile dans les couleurs du club, rouge et noire.
 Ebauche de patron, découpe et assemblage

Ajout des "manchettes" au niveau du poignet et pour passer l'aviron

 
Ta-dah!!!
 
Et pour finir, une petite photo de mes pogies sur les eaux de la Saône

lundi 6 février 2017

Une turbulette japonisante

Voici une turbulette que ma collègue Caro m'avait commandée pour un cadeau de naissance à faire courant janvier.

Le petit Tiago est arrivé un peu en avance et je n'ai donc pas pu honorer ma commande pour le jour J mais vu la taille de la turbulette, il pourra encore la porter pendant plusieurs mois (années).


C'est plus fort que moi, quand je couds pour une petite fille je choisis des tons rosés, et pour un p'tits gars...je ne peux m'empêcher d'opter pour du bleu. Pour l'extérieur, j'ai donc trouvé un coton bleu roi uni ainsi qu'un imprimé japonais. 



J'ai doublé l'ensemble avec une polaire bleu clair vraiment très douce.

Pour ma 1ere turbulette, j'avais réussi à assembler l'intérieur et l'extérieur sans difficultés, la chance du débutant sans doute. Pour ce 2ème modèle je n'ai pas réussi à assembler les manches avant de retourner l'ensemble sur l'endroit. J'ai donc décidé de finir les emmanchures par un biais coordonné et je suis finalement très contente du résultat. 

Et voilà de quoi maintenir Tiago bien au chaud!

dimanche 5 février 2017

1ère trousse de l'année 2017

Pour démarrer doucement 2017, j'ai repris un modèle que j'affectionne particulièrement : la trousse Susie de Pattydoo

Pour la confectionner, j'ai utilisé mon reste de suédine et de tissu papillon que j'avais utilisés pour le Calypso.

Pour l'extérieur des soufflets, j'ai utilisé le côté fuchsia de la suédine. J'ai choisi de réaliser les crevées en prune.


J'ai un peu agrandi la trousse par rapport au modèle original, pour en faire une pochette fourre-tout très pratique.
Et voici l'ouvrage, porté par mon mannequin sac favori!



mercredi 11 janvier 2017

Un Flo à ma façon

Pour conclure cette série de cadeaux de Noël 2016, je vous présente le sac que j'ai cousu pour ma Maman. Pour être tout à fait précise je le lui ai offert pour son anniversaire, qui tombe...le 25 décembre!
Mon Flo automnal lui avait bien plu, c'est donc un 5ème Flo de Sacôtin que j'ai cousu, en simili cuir floqué et coton bleu marine.

Ma maman voulait un sac hyper pratique avec de nombreuses poches. J'ai donc agrandi la poche zippée initiale et remplacé la poche plaquée par une seconde poche zippée. J'ai aussi ajouté une poche séparatrice zippée. Enfin, j'ai remplacé la fermeture séparable par une non-séparable plus facile à fermer.

J'ai également allongé la bandoulière pour faciliter la manipulation du sac.

Et pour offrir mon cadeau façon zéro déchet, j'ai cousu un Furoshiki dans un tissu imprimé de Noël doublé de satin orange.




mercredi 4 janvier 2017

Calypso Rose

Ce n'est pas de la Reine du Calypso que va traiter cet article mais du sac que le Père Noël a apporté à ma belle-maman. Pour ce cadeau, j'ai voulu tester le très beau modèle Calypso de Sacôtin.

J'ai choisi une suédine bicolore framboise/prune pour l'extérieur.

Et un coton imprimé papillons pour l'intérieur. 

Comme la plupart des modèles de la créatrice, le Calypso est doté de poches plaquées et d'une poche zippée à l'intérieur.


Pour réaliser les liens permettant de fermer ce beau sac seau, j'ai découpé 2 mètres dans le biais de la doublure.


C'était la première fois que je testais ce modèle et comme pour les autres créations de Sacôtin, les instructions sont limpides et je suis ravie du résultat. Je n'ai donc pas fini de danser le Calypso en 2017!